Aller au contenu principal

Unité de transplantation (Hématologie)

Il existe deux types de greffe de cellules souches hématopoïétiques :

  • l’autogreffe : transplantation autologue, c’est-à-dire à partir des cellules du patient lui-même,
  • l’allogreffe : transplantation allogénique, c’est-à-dire à partir soit de cellules d’un frère ou d’une sœur compatible (on parle alors de greffe familiale ou apparentée), soit de cellules d’un donneur volontaire et anonyme (on parle alors de greffe allogénique non apparentée).

En pratique, la greffe réalisée après une chimiothérapie (le conditionnement) se déroule comme une transfusion de sang , les cellules souches vont se loger d’elles-mêmes dans les cavités osseuses où elles se multiplient et assurent la reconstitution hématologique et immunitaire.

La première greffe autologue de cellules souches de l’Institut Jules Bordet a eu lieu en 1981, suivie de la première greffe allogénique en 1984.

Notre programme est agréé depuis 2009 par le Joint Accreditation Commitee of the ISCT and EBMT ou JACIE, ce qui le reconnait comme centre d’excellence en greffes de cellules souches autologues et allogéniques apparentées et non apparentées.

Le programme prend de l’expansion, car les indications de greffe sont en nette augmentation. Actuellement nous réalisons environs 35 autogreffes et 35 allogreffes par an. Pour la réalisation des allogreffes nous disposons d’une unité stérile de 6 chambres à flux laminaire.

Notre programme est bien soutenu par plusieurs spécialistes en médecine, complémentaires des hématologues spécialisés en transplantation, soit des infectiologues, des intensivistes et d’autres spécialistes, qui possèdent tous les compétences nécessaires pour traiter nos patients.

Par ailleurs, afin de pouvoir offrir aux patients les traitements les plus novateurs, l’unité développe des activités de recherche clinique :
• académique, en collaboration avec la société belge d’hématologie (BHS),  l’EORTC, le LYSA, l’IFM et l’EBMT
• en collaboration avec des firmes de Biotechnologie en ce qui concerne les manipulations de greffon dans le cadre de l’immunomodulation.

Projet de recherche


 

Projet 1

A Phase III, multicenter, randomized controlled study to compare safety and efficacy of a haploidentical HSCT and adjunctive treatment with ATIR101, a T-lymphocyte enriched leukocyte preparation depleted ex vivo of host alloreactive T-cells, versus a haploidentical HSCT with posttransplant cyclophosphamide in patients with a hematologic malignancy

L'équipe

Chef de Service
Prof Dominique Bron – Médecin Hématologue (Lymphomes et Leucémies Lymphoïdes Chroniques)


Responsable Unité de transplantation
Prof Philippe Lewalle - Médecin Hématologue (Allogreffes)

Chefs de Clinique
- Prof Sebastian Wittnebel - Médecin Hématologue (Leucémies, Myélodysplasies et Allogreffes)

- Prof Nathalie Meuleman -  Médecin Hématologue (Myélome Multiple et désordres plasmocytaires : Autogreffes)
- Prof Marie Maerevoet -   Médecin Hématologue (Lymphomes et Désordres Lymphoprolifératifs : Autogreffe)

Médecins résidents 
- Dr Chloé Spilleboudt (Allogreffe)
- Dr Marie Vercruysen (Autogreffe)
- Adriano Salaroli (Allogreffe)

Qualiticien
Aurélie Timmermans
Olivier Carabin

Infirmier Chef
Patrick Crombez

Infirmière de coordination greffes et d’éducation à la santé
Jaivenois Marie France

Coordinatrice greffe
Sandra Michiels

 Articles scientifiques

Mesenchymal stromal cells and natural killer cells: a complex story of love and hate.

Auteurs : Najar M, Fayyad-Kazan M, Merimi M, Burny A, Bron D, Fayyad-Kazan H, Meuleman N, Lagneaux L
Année : 2019
Journal : Curr Stem Cell Res Ther
Volume : 14(1)
Pages : 14-21

Obinutuzumab plus Lenalidomide (GALEN) for the treatment of relapse/refractory aggressive lymphoma: a phase II LYSA study.

Auteurs : Houot R, Cartron G, Bijou F, de Guibert S, Salles GA, Fruchart C, Bouabdallah K, Maerevoet M, Feugier P, Le Gouill S, Tilly H, Casasnovas RO, Moluçon-Chabrot C, Van Den Neste E, Zachee P, Andre M, Bonnet C, Haioun C, van Hoof A, Van Eygen K, Molina L, Nicolas-Virelizier E, Ruminy P, Morschhauser F
Année : 2019
Journal : Leukemia
Volume : 33
Pages : 776-780

MiR302c, Sp1, and NFATc2 regulate interleukin-21 expression in human CD4+CD45RO+ T lymphocytes.

Auteurs : El-Said H, Fayyad-Kazan M, Aoun R, Borghol N, Skafi N, Rouas R, Vanhamme L, Mourtada M, Ezzeddine M, Burny A, Fayyad-Kazan H, Badran B
Année : 2019
Journal : J Cell Physiol
Volume : 234
Pages : 5998-6011

Determining clinically important differences in health-related quality of life in older patients with cancer undergoing chemotherapy or surgery.

Auteurs : Quinten C, Kenis C, Decoster L, Debruyne PR, De Groof I, Focan C, Cornelis F, Verschaeve V, Bachmann C, Bron D, Luce S, Debugne G, Van den Bulck H, Goeminne JC, Baitar A, Geboers K, Petit B, Langenaeken C, Van Rijswijk R, Specenier P, Jerusalem G, Praet JP, Vandenborre K, Lycke M, Flamaing J, Milisen K, Lobelle JP, Wildiers H
Année : 2019
Journal : Qual Life Res
Volume : 28
Pages : 663-676

Sweet's syndrome induced by pegfilgrastim during a myelodysplastic syndrome AREB2: A case report.

Auteurs : Nelis S, Azerad MA, Drowart A, Lewalle P, Efira A
Année : 2019
Journal : Rev Med Interne
Volume : 40
Pages : 258-261

Suivez-nous!

Soutenir la recherche

Soutenir la recherche

La recherche à l’Institut Jules Bordet dépend de votre générosité. Faites un don et participez avec nous à la lutte contre le cancer.

En savoir plus