Aller au contenu principal
La tumorothèque

Comment participer simplement à la recherche contre le cancer ?

La Tumorothèque ou « biobanque » de tumeurs de l’Institut Jules Bordet est une collection d’échantillons de matériel corporel humain (résidus de tissus tumoraux, échantillons sanguins) et de données associées conservés dans des conditions optimales pour leur exploitation future en recherche. Elle représente le maillon incontournable entre le diagnostic et la recherche fondamentale, translationnelle ou clinique. Son activité est soumise à une législation stricte.

tumorothèque

Le développement de la médecine personnalisée et de l’immunothérapie en oncologie nécessite d’explorer de nouveaux biomarqueurs identifiables dans les tissus tumoraux, mais aussi dans le sang. Le rôle de la tumorothèque est de collecter et fournir aux laboratoires de recherche scientifique des échantillons biologiques de très grande qualité, diversifiés et en nombre suffisant, accompagnés de données cliniques complètes afin de leur permettre de réaliser leurs recherches.
Objectif : comprendre le fonctionnement de la machinerie tumorale et la stratégie lui permettant d’échapper à la vigilance et à la défense immunitaire de son hôte.

La Tumorothèque dépend du Service d’anatomie pathologique, ce qui permet  l’analyse complète et correcte des tumeurs par les pathologistes avant leur conservation. Elle fait partie intégrante des réseaux de biobanques belges - Catalogue virtuel du Registre du Cancer, BWB (Biothèque Wallonie-Bruxelles), et de 2 biothèques européennes, BBMRI et ESBB. A travers ces réseaux, le contact avec les différentes équipes de recherche belge et internationale permet de créer des liens et de partager des compétences.

La Tumorothèque de l’Institut Jules Bordet est certifiée ISO9001 depuis 2012, une garantie de qualité. Le système robuste mis en place pour contrôler la qualité de nos échantillons nous permet de soutenir chaque année de nombreux projets de recherche. En témoigne la qualité des publications scientifiques qui en résultent. 

Projets de recherche

La Tumorothèque n’est pas seulement un fournisseur de matériel biologique; elle développe aussi ses propres projets scientifiques.

 

Projet 1

Reconnaissance des neutrophiles et mesures de l’expression de protéines candidates pouvant affecter leurs fonctions dans le cancer pulmonaire non à petites cellules

Projet 2

Déchiffrage du rôle du séquençage épistranscriptomique dans le cancer du sein

Projet 3

Robustesse du séquençage de nouvelle génération de vieux blocs FFPE

Projet 4

Caractérisation du microbiote dans les métastases colo-rectales : nature et impact sur le microenvironnement tumoral immunitaire, l’évolution de la maladie et la réponse au traitement

Projet 5

Infection par le virus du papillomavirus humain (VPH) dans le cancer de l’œsophage

Projet 6

Analyse des sous-types d’astrocytes, de microglies et de macrophages dans les métastases cérébrales

Projet 7

CARACTÉRISATION MOLÉCULAIRE INTRATUMORALE DANS DIFFÉRENTS SOUS-TYPES DE CANCER DU SEIN ET LEUR MICRO-ENVIRONNEMENT À L’AIDE DES PLATEFORMES MULTI-OMIQUES

Projet 8

VALIDATION À HAUT DÉBIT DES LAMES DE MICROSCOPE POUR ENTÉRINER LES ALGORITHMES D’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE QUI ANALYSENT LES SCANS NUMÉRIQUES DE CES MÊMES LAMES

Projet 9

ÉTUDE DE L’IMPORTANCE DE LA TROP2 EN TANT QUE MARQUEUR POTENTIEL DE RÉGÉNÉRATION ÉPITHÉLIALE DANS LES PATHOLOGIES INFLAMMATOIRES DE L’INTESTIN CHEZ L’HOMME

Projet 10

MÉCANISMES DE LA CYTOTOXICITÉ LIÉE À PDE3A DANS LES TUMEURS STROMALES GASTROINTESTINALES : ÉTUDES PRÉCLINIQUES IN VIVO ET IN VITRO

Projet 11

CONTRIBUTION À L’ÉTUDE DE L’ENVIRONNEMENT IMMUN DES CANCERS DU PANCRÉAS TRAITEMENT NAÏFS ET AYANT REÇU DIFFÉRENTES TYPES DE TRAITEMENTS NÉO-ADJUVANTS

Projet 12

ACTIVATION DE LA PHOSPHORYLATION DU COMPLEXE CDK4 : UTILISATION POUR PRÉDIRE LA RÉACTIVITÉ TUMORALE AUX MÉDICAMENTS INHIBITEURS DU CDK4 DANS LE BUT D’ÉLARGIR LE RECOURS À CES MÉDICAMENTS DANS LES CANCERS PRIVÉS DE THÉRAPIES EFFICACES

L'équipe

Chef de Service d’Anatomie pathologique, Gestionnaire de matériel corporel humain
Pr D. Larsimont

Coordinateur de la Tumorothèque
Dr Sc L. Craciun

Technologue
A. Spinette

 Articles scientifiques

Thyroid cancer under the scope of emerging technologies.

Auteurs : Tarabichi M, Demetter P, Craciun L, Maenhaut C, Detours V
Année : 2022
Journal : Mol Cell Endocrinol
Volume : 541
Pages : 111491

The Use of Pan-Tropomyosin Receptor Kinase Immunohistochemistry as a Screening Tool for the Detection of Neurotrophic Tropomyosin-Related Kinase Fusions: Real-World Data from a National Multicentric Retrospective Study.

Auteurs : Van Bockstal MR, Beniuga G, Craciun L, Creytens D, Dedeurwaerdere F, Delvenne P, Demetter P, De Wiest B, Dewinne K, Habran L, Pauwels P, Theate I, Vander Borght S, Van Der Steen K, Weynand B
Année : 2022
Journal : Pathobiology
Pages : 1-14

Transcriptional output, cell-type densities, and normalization in spatial transcriptomics.

Auteurs : Saiselet M, Rodrigues-Vitória J, Tourneur A, Craciun L, Spinette A, Larsimont D, Andry G, Lundeberg J, Maenhaut C, Detours V
Année : 2021
Journal : J Mol Cell Biol
Volume : 12
Pages : 906-908

Neo-CheckRay: radiation therapy and adenosine pathway blockade to increase benefit of immuno-chemotherapy in early stage luminal B breast cancer, a randomized phase II trial.

Auteurs : De Caluwé A, Buisseret L, Poortmans P, Van Gestel D, Salgado R, Sotiriou C, Larsimont D, Paesmans M, Craciun L, Drisis S, Vandekerckhove C, Reyal F, Veys I, Eiger D, Piccart-Gebhart M, Romano E, Ignatiadis M
Année : 2021
Journal : BMC Cancer
Volume : 21
Pages : 899

Fluorescent Multiplex Immunohistochemistry Coupled With Other State-Of-The-Art Techniques to Systematically Characterize the Tumor Immune Microenvironment.

Auteurs : Boisson A, Noël G, Saiselet M, Rodrigues-Vitória J, Thomas N, Fontsa ML, Sofronii D, Naveaux C, Duvillier H, Craciun L, Larsimont D, Awada A, Detours V, Willard-Gallo K, Garaud S
Année : 2021
Journal : Front Mol Biosci
Volume : 8
Pages : 673042