Aller au contenu principal

Combiner plusieurs traitements augmente les chances de guérison et diminue les récidives des cancers digestifs.
  

Dr Alain Hendlisz,
coordinateur de la CMO digestive de l’Institut Jules Bordet

Comment nous traitons les cancers digestifs

Tous les organes digestifs peuvent être touchés par un cancer : œsophage, estomac, pancréas, vésicule et voies biliaires, intestin grêle, gros intestin (côlon)… jusqu’à la marge anale. La prise en charge de ces tumeurs est toujours multidisciplinaire.

Pour confirmer et affiner le diagnostic, le patient passe plusieurs examens :

  • une endoscopie en fonction de l’organe concerné (gastroscopie ou coloscopie, par exemple) ;
  • un prélèvement (biopsie) du tissu suspect, puis une analyse en laboratoire de l’échantillon prélevé ;
  • des examens d’imagerie médicale (radiographie, scanner, PET-Scan, IRM, etc.) sont pratiqués pour connaître l’extension de la tumeur et détecter d’éventuelles métastases.
Soutenir la recherche

Soutenir la recherche

La recherche à l’Institut Jules Bordet dépend de votre générosité. Faites un don et participez avec nous à la lutte contre le cancer.

En savoir plus