Aller au contenu principal

« L’Institut Jules Bordet a une expertise reconnue de longue date dans la prise en charge des tumeurs rares »
   

Dr Ahmad Awada,
Oncologue

Comment traitons-nous les tumeurs rares ?

Les tumeurs rares représentent environ un quart des cancers traités à l’Institut Jules Bordet. Ces cancers font l’objet d’une prise en charge particulière et multidisciplinaire.

Une tumeur est dite rare lorsqu’elle concerne moins de 6 cas par 100.000 habitants. Elle peut apparaître dans un organe ou tissu exceptionnellement touché par le cancer (exemples : les glandes salivaires, la verge, etc.), ou bien être située dans un organe  où l’apparition de cancer est fréquente, mais présentant des caractéristiques cellulaires qui diffèrent de celles habituellement observées.

Les examens nécessaires pour confirmer et affiner le diagnostic de tumeur rare sont multiples et dépendent de sa localisation et de son type.

Des examens de type échographie, scanner, IRM, PET-Scan (tomographie à émission de positons couplée à un scanner), endoscopie pourront être demandés. Mais c’est l’examen anatomo-pathologique d’un prélèvement de tumeur (biopsie, intervention chirurgicale) qui pose le diagnostic de tumeur rare en révélant un type de cellules cancéreuses tout à fait inhabituel. L’expertise des pathologistes est donc capitale dans ce type de diagnostic et il n’est pas rare que les anatomo-pathologistes de l’Institut participent à des échanges d’expertise avec d’autres grands laboratoires d’anatomo-pathologie belges et étrangers pour préciser le diagnostic en se transmettant les prélèvements pour des seconds avis.

Dans ce cadre, les analyses du génome de la tumeur par des techniques de biologie moléculaire et de séquençage de l’ADN réalisées par les pathologistes, peuvent amener à mieux orienter les oncologues vers un traitement particulier.

Soutenir la recherche

Soutenir la recherche

La recherche à l’Institut Jules Bordet dépend de votre générosité. Faites un don et participez avec nous à la lutte contre le cancer.

En savoir plus