Aller au contenu principal

Unité de recherche en radiothérapie

La recherche en radiothérapie à l’Institut Bordet se concentre sur le traitement de différents types de tumeurs, à plusieurs niveaux : préclinique, translationnel, clinique and technologique.

  • Le service de radiothérapie dispose d’un laboratoire de recherche préclinique spécialisé qui est chef de file de la recherche sur les modèles cellulaires et animaux, de l’étude de la radiobiologie, des effets immunitaires de la radiothérapie et de la synergie avec les autres traitements.
  • L’équipe de physique élabore de nouvelles techniques de traitement des données d’imagerie et travaille également à l’optimisation des aspects techniques des traitements de radiothérapie. Enfin, l’équipe met également en œuvre de nouvelles techniques de traitement en routine clinique.
  • La recherche clinique se concentre sur la mise en œuvre des nouvelles techniques de radiothérapie, les indications, les plans de traitement et les associations avec d’autres modalités de traitement telles que l’immunothérapie. Une part importante de la recherche porte également sur la réduction des effets secondaires, soit en modifiant le traitement par radiothérapie soit en optimisant la prise en charge multidisciplinaire.
  • La recherche technologique concentre ses efforts sur l’administration du traitement, en visant à cibler la tumeur de manière aussi précise que possible, à optimiser la dose délivrée aux organes adjacents et à améliorer le confort du patient.
  • L’équipe de recherche en radiothérapie élabore des projets d’étude indépendants, souvent en collaboration avec des laboratoires d’autres hôpitaux universitaires. Le service participe aussi à plusieurs essais interlaboratoires coordonnés par d’autres universités ou organisations internationales telles que l’EORTC et ESTRO.

Projets de recherche

Voir aussi notre page Physique médicale


  

Projet 1

Neo-CheckRay: radiothérapie et blocage du récepteur de l’adénosine dans le but d’accroître les bénéfices de l’immunochimiothérapie dans le cancer du sein luminal B à un stade précoce, un essai randomisé de phase II
  • Porteurs de Projet : Alex De CaluwéLaurence Buisseret, Christophe Vandekerkhove, Dirk Van Gestel, Martine Piccart et Michailis Ignatiadis.
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Collaboration : Institut Curie, Paris ; UZ Leuven ; Iridium Kankernetwerk, Anvers
  • Financement : AstraZeneca
  • Description : Cet essai évaluera l’inhibition du point de contrôle immunitaire (durvalumab), la radiothérapie de la tumeur mammaire primaire ainsi que l’anti-CD-73 (oleclumab) en tant qu’agent de stimulation immunitaire dans le traitement néoadjuvant du cancer du sein agressif.

Projet 2

Radiothérapie corporelle stéréotaxique, la réponse immunitaire et l’effet abscopal dans le carcinome à cellules claires du rein : un modèle murin
  • Porteurs de projet : Dirk Van GestelFrançois-Xavier Otte et Mohammad Krayem
  • Promoteur de l’essai : Unité de recherche en radiothérapie
  • Collaboration : Demeerleer Gert, Docteur en médecine, PhD, Hôpitaux universitaires de Louvain.
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description : Cette étude préclinique déterminera dans quelle mesure la RTSC peut stimuler le système immunitaire via l’activation des cellules dendritiques et la présentation des antigènes tumoraux (“signaux de danger”), induisant ainsi potentiellement une réponse tumorale à distance.

Projet 3

Comprendre le mécanisme exact grâce auquel la thérapie au laser à basse énergie induit une croissance du carcinome à cellules squameuse de la tête et du cou ainsi qu’une résistance à la radiothérapie
  • Porteurs de projet :  Dirk Van Gestel, Marie-Thérèse Genot-Klastersky et Mohammad Krayem
  • Promoteur de l’essai : Unité de recherche en radiothérapie
  • Collaboration :  Jean Klastersky, Docteur en médecine PhD, Institut Jules Bordet ; Filip Lardon, PhD, Center for Oncological Research (CORE), Université d’Anvers.
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description :  La thérapie laser à basse énergie (LLLT) constitue un traitement prometteur pour la mucosite buccale, un effet indésirable fréquent et grave durant une radiothérapie de la tête et du cou. Cette étude préclinique examine l’influence du LLLT sur la croissance tumorale et sa radiosensibilité.

Projet 4

Potentiel immunologique de l’activation p53 associée à une irradiation stéréotaxique dans les modèles PDX murins précliniques humanisés (AVATAR).
  • Porteurs de projet :  Dirk Van GestelGhanem Ghanem et Mohammad Krayem
  • Promoteur de l’essai : Unité de recherche en radiothérapie
  • Collaboration: 
    • François Salès, Docteur en médecine, Institut Jules Bordet
    • Guy Berchem, Docteur en médecine, PhD, Laboratory of Experimental Cancer Research (LECR), Luxembourg Institute of Health (LIH).
    • Bassam Janji, PhD, Laboratory of Experimental Cancer Research (LECR), Luxembourg Institute of Health (LIH).
    • An Wouters, PhD, Center for Oncological Research (CORE) Anvers, Université d’Anvers.
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description: Dans le cadre de ce projet, nous évaluerons l’effet de radiosensibilisation de l’activation p53 chez des souris humanisées (“souris AVATAR ”), ce qui nous permettra de caractériser le lien mécanistique entre l’activation p53 et à la fois l’immunothérapie et la radiothérapie anticancéreuses.

Projet 5

Etude Swall PEG : Les patients ont rapporté les issues en termes de déglutition et de qualité de vie après une prophylaxie versus une gastrostomie endoscopique percutanée réactive avec insertion de tube chez des patients souffrant de cancer de l’oropharynx sous chimioradiothérapie en traitement définitif.
  • Porteurs de projet :  Tatiana Dragan, Dirk Van Gestel
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Collaboration : CHU Saint-Pierre, UZ Gand
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description : L’indication optimale de l’insertion du tube de gastrostomie reste controversée et son impact sur la déglutition tardive reste peu clair. Les issues rapportées par les patients constituent le principal endpoint de cette étude interventionnelle, multicentrique, randomisée de phase III.

Projet 6

Etude pilote prospective évaluant les effets secondaires dentaires de la  radiothérapie chez les sujets traités pour un cancer de la tête et du cou.
  • Porteurs de projet: Yasemin Karaca, Dirk Van Gestel
  • Promoteur de l’essai: Institut Jules Bordet
  • Collaboration: Hôpital Erasme, CHU Saint-Pierre
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description : L’objectif de cette étude consiste à quantifier l’impact de la radiothérapie de la tête et du cou sur les dents irradiées, à développer un modèle prédictif et à établir des recommandations en matière d’extraction, en évitant l’extraction dentaire préventive qui est trop onéreuse.

Projet 7

Évaluation de la dysphagie associée à la radio(chimio)thérapie chez les patients souffrant d’un cancer de la tête et du cou, basée sur les éléments acoustiques associés à la toux.
  • Porteurs de projet :  Sofiana Mootassim-Billah, Dirk Van Gestel
  • Promoteur de l’essai: Institut Jules Bordet
  • Collaboration : UZA (Hôpital universitaire d’Anvers)
  • Financement : Les Amis de l’Institut Bordet
  • Description : Mise au point d’une évaluation innovante et non invasive pour la dysphagie et l’aspiration chez les patients atteints d’un cancer de la tête et du cou en se fondant sur les éléments acoustiques associés à une toux volontaire et/ou réflexe.

Projet 8

“Gene alteration Positioning System (GPS) dans l’adénocarcinome pancréatique et son micro-environnement, un classificateur moléculaire pragmatique pour une application clinique potentielle dans une plateforme thérapeutique néoadjuvante” & “Contribution à l’étude de la radiothérapie stéréotaxique et de son effet immunomodulateur dans le traitement des cancers pancréatiques“
  • Porteurs de projet :  Christelle Bouchart, – Luigi Moretti – Jean-Luc Van Laethem
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Collaboration : Hopital Erasme, Laboratoire d’immunobiologie moléculaire (MIU, Institut J. Bordet ULB), Laboratory of Medical and Molecular Oncology (LMMO, VUB), CHU Saint-Pierre, CHR Namur et tous les hôpitaux du réseau de l’ULB.
  • Financement : « Fonds de la Recherche Scientifique – FNRS », « Les Amis de l’Institut Bordet », « Fondation contre le Cancer ».
  • Description : L’adénocarcinome ductal pancréatique compte jusqu’à 5 sous-types moléculaires. Notre objectif consiste à capturer la position de l’expression ARN spécifique au sous-type au niveau de la cellule unique avec une cartographie spatiale en profondeur du micro-environnement tumoral par immunohistochimie.

Projet 9

ProCaLung – Le projet sur le cancer du poumon
  • Porteurs de projet : Florian Charlier et Luigi Moretti, pour l’équipe ProCaLung
  • Promoteur de l’essai : Belgian College of Physicians for Radiotherapy Centers
  • Collaboration : Autres membres de l’équipe ProCaLung: Xavier Geets (Cliniques Universitaires Saint-Luc), Maarten Lambrecht (UZ Leuven), Yolande Lievens (UZ Gent), Vincent Remouchamps (CHU-UCL Namur - Site Ste Elizabeth)
  • Financement : Belgian College of Physicians for Radiotherapy Centers et  “Les Amis de l’Institut Bordet”
  • Description : Un projet national d’assurance de la qualité du Belgian College of Physicians for Radiotherapy Centers pour la chimioradiothérapie du cancer du poumon de stade III. Pour de plus amples informations

Projet 10

Evaluation de l’outil d’enregistrement XVI dual registration tool chez les patients atteints d’un cancer de la prostate : cet outil est-il plus précis que le matching manuel ?
  • Porteurs de projet :  Filipa Sousa, Younes Jourani et Robbe Van den Begin
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Collaboration : Inholland University of Applied Sciences, Haarlem, Pays-Bas
  • Financement : Pas de financement
  • Description : Nous comparons deux méthodes d’enregistrement CBCT (Cone Beam) : 1) Association d’un chamfer match et d’un matching manuel ; et 2) un outil automatisé DRT (XVI Dual registration tool), afin d’évaluer leur précision et leur efficacité dans la localisation du lit de la tumeur prostatique.

Projet 11

Essai randomisé pour quantifier l’efficacité du produit Mepitel® Film de Safetac® dans la prévention de la radiodermite dans le pli inguinal.
  • Porteurs de projet :  Van de Ven Gitte, Dirk Van Gestel, Alex De Caluwé, Robbe Van den Begin
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Financement : Mölnlycke
  • Description : L’objectif de l’essai consiste à déterminer si le film Mepitel induit moins de dermatite induite par les rayons dans le(s) pli(s) inguinal/inguinaux en comparaison avec un gel colloïdal hydro-actif, ce qui remet ainsi en cause la référence absolue utilisée dans notre clinique.

Projet 12

Essai comparant l’irradiation associée à une privation androgénique adjuvante au long court avec un antagoniste GnRH versus un agoniste GnRH avec protection contre l’effet flare-up chez les patients souffrant d’un cancer de la prostate localisé à risque très élevé ou d’une tumeur localisée avancée. Une étude conjointe EORTC ROG et GUGG PEGASUS.
  • Porteur du projet : François-Xavier Otte
  • Promoteur de l’essai : European Organisation for Research and Treatment of Cancer – EORTC
  • Description : Cet essai évalue les antagonistes GnRH en association avec une irradiation par faisceau externe afin de déterminer s’ils améliorent la survie sans progression par comparaison avec les agonistes GnRH en association avec une thérapie d’irradiation par faisceau externe.

Projet 13

PEACE V : Traitement de rattrapage des métastases du cancer nodal oligo-récurrent de la prostate (STORM)
  • Porteur du projet : François-Xavier Otte
  • Promoteur de l’essai : UZ Gent
  • Description : Cet essai randomise les patients souffrant d’un cancer nodal oligorécurrent de la prostate qui reçoivent une thérapie dirigée sur les métastases (MDT -  soit une dissection de rattrapage du ganglion lymphatique ou une radiothérapie corporelle stéréotaxique) ou une MDT associée à une radiothérapie de la totalité du pelvis.

Projet 14

Radiothérapie stéréotaxique pour le cancer du sein avec oligoprogression : ciblage des clones métastatiques résistants à la thérapie (Oligopro-Breast essai)
  • Porteur de projet : Robbe Van den Begin
  • Promoteur de l’essai : Institut Jules Bordet
  • Financement : Les Amis de Bordet
  • Description : Cet essai prospectif entend déterminer si l’impact de la thérapie systémique peut être prolongé en utilisant la radiothérapie stéréotaxique dans le but de contrôler les métastases résistantes dans le cancer du sein avec oligoprogression.

L'équipe

Chef de la recherche en radiothérapie
- Dirk Van Gestel, Docteur en médecine, PhD (doctorat)

Chef de la recherche en physique médicale
- Nick Reynaert, PhD

Chef  de la recherche préclinique en radiothérapie
- Mohammad Krayem,
 PhD

Equipe de recherche
- Christelle Bouchart, Docteur en médecine, Candidate au doctorat
- Florian Charlier, Docteur en médecine, Candidat au doctorat
- Alex De Caluwé, Docteur en médecine, Candidat au doctorat
- Tatiana Dragan, Docteur en médecine, Candidate au doctorat
- Younes Jourani, EPM, Candidat au doctorat
- Yasemin Karaca, Docteur en médecine, Candidate au doctorat
- Philippe Lambin, Docteur en médecine PhD, consultant
- Philippe Martinive, Docteur en médecine PhD
- Sofiana Mootassim-Billah, Candidate au doctorat
- Luigi Moretti, Docteur en médecine PhD
- François-Xavier Otte, Docteur en médecine
- Zelda Paquier, EPM, Candidate au doctorat
- Aurelian Quinet, EPM, Candidat au doctorat
- Filipa Rodrigues Sousa, RTT
- Paul Van Houtte, Docteur en médecine PhD
- Robbe Van den Begin, Docteur en médecine PhD
- Gitte Van de Ven, RTT

- Scientifiques en physique médicale

Coordination de la recherche
- Clémence Al Wardi, PhD

- Hélène Gilson, PhD

17/03/2021

 Articles scientifiques

Predictive value of neutrophils count for local tumor control after chemoradiotherapy in patients with locally advanced pancreatic carcinoma.

Auteurs : Schernberg A, Vernerey D, Goldstein D, Van Laethem JL, Glimelius B, Van Houtte P, Bonnetain F, Louvet C, Hammel P, Huguet F
Année : 2021
Journal : Int J Radiat Oncol Biol Phys

Report dose-to-medium in clinical trials where available; a consensus from the global Harmonisation group to maximize consistency.

Auteurs : Kry SF, Lye J, Clark CH, Andratschke N, Dimitriadis A, Followill D, Howell R, Hussein M, Ishikawa M, Kito S, Kron T, Lee J, Michalski J, Filippo Monti A, Reynaert N, Taylor P, Venables K, Xiao Y, Lehmann J
Année : 2021
Journal : Radiother Oncol

Editorial: Quality Assessment Across Disciplines in Head and Neck Cancer Treatment.

Auteurs : Vermorken JB, Van Gestel D
Année : 2021
Journal : Front Oncol
Volume : 11
Pages : 636622

Meta-Analysis on Induction Chemotherapy in Locally Advanced Nasopharyngeal Carcinoma.

Auteurs : Mané M, Benkhaled S, Dragan T, Paesmans M, Beauvois S, Lalami Y, Szturz P, Gaye PM, Vermorken JB, Van Gestel D
Année : 2021
Journal : Oncologist
Volume : 26
Pages : e130-e141

Development of staffing, workload and infrastructure in member departments of the European Organisation for Research and Treatment of Cancer (EORTC) radiation oncology group.

Auteurs : Willmann J, Poortmans P, Monti AF, Grant W, Clementel E, Corning C, Reynaert N, Hurkmans CW, Andratschke N
Année : 2021
Journal : Radiother Oncol
Volume : 155
Pages : 226-231